Brownie aux haricots rouges

Bonjour à tous!

Plusieurs d’entre vous m’ont demandé ma recette de brownie aux haricots rouges sur instagram, j’ai donc décidé de la refaire en notant bien les quantités cette fois!

Ce gâteau n’est plus à présenter car il a largement fait le tour des blogs vegan et/ou « healthy ». Il présente en effet plusieurs avantages car il requiert peu ou pas de farine et de matière grasse tout en gardant beaucoup de fondant grâce aux haricots rouges. Il s’adapte donc très bien à toutes sortes de « régimes/modes de vie « alimentaires et aux différentes allergies.

Pourtant, je ne trouvais pas de recette qui me satisfaisait complètement car celles que je trouvais étaient soient tout aussi riches qu’un brownie classique (avec 200 gr de chocolat et presque autant de sucre) soit, à l’inverse, avec uniquement du cacao et un peu d’huile de coco pour une version très saine (que l’on trouve généralement sur les blogs de fitness). J’avais donc envie de combiner les deux versions pour arriver à un juste milieu : un gâteau gourmand mais relativement léger et qui puisse être mangé comme collation ou même comme petit déjeuner.

Vous trouverez donc ci-dessous ma version du brownie aux haricots rouges que j’ai choisi d’accompagner d’une crème de cajou au chocolat.

Quantités pour un moule de 21*21 cm (utiliser un moule plus petit pour un brownie plus épais) – temps de préparation : 30 min + 40 min de cuisson et une nuit au réfrigérateur

Ingrédients:

  • 2 boites de haricots rouges cuits, rincés et égouttés (soit 480 gr)
  • 2 pots de compote de pommes sans sucres ajoutés (soit 180 gr)*
  • 60 gr de chocolat à 52% de cacao
  • 60 ml de lait d’amande
  • 20 gr de cacao non sucré
  • 30 gr de sirop d’agave
  • 20 gr de farine de riz semi-complète
  • 10 gr de fécule de mais
  • 1/2 cc de graines de vanille (ou extrait)

Notes :

*vous pouvez également utiliser de la banane écrasée mais je trouve le goût trop fort personnellement

Étapes de la recette :

Ajouter le chocolat et le lait d’amande dans un bol et chauffer doucement au micro-ondes pour faire fondre le chocolat. Dans le bol de votre mixeur (lame en S), ajouter les haricots et tout le reste des ingrédients et mixer. Ajouter ensuite le chocolat fondu et mixer de nouveau jusqu’à l’obtention d’un appareil relativement lisse.

Chemiser votre moule et verser y votre préparation. Je vous conseille vivement de mettre du papier sulfurisé car le brownie est très fondant, il sera ainsi beaucoup plus facile à démouler.

Il ne vous reste plus qu’à cuire votre brownie 40 minutes au four à 190 degrés. A la sortie, celui-ci sera encore relativement fragile mais il va se figer après une bonne nuit au froid (étape indispensable!).

Vous pouvez tout à fait déguster votre brownie tel quel mais je le préfère accompagné d’un léger « glaçage ». Je vous propose donc également la recette d’une crème de noix de cajou au chocolat.

Crème de cajou au chocolat (sucrée aux dattes)

Quantités pour glacer un brownie + 4 petites verrines – temps de préparation :15 min + une nuit au frais

Ingrédients :

  • 240 gr de noix cajou égouttées après une nuit de trempage (soit 210 gr poids cru)
  • 200 ml de lait d’amande
  • 60 gr de dattes dénoyautées*
  • 40 gr de cacao non sucré
  • 50 ml d’eau (facultatif, à ajuster selon puissance de votre blender)
  • 1/2 cc de graines de vanille (ou extrait)
  • 10 à 20 gr de sirop d’agave selon votre goût

Notes :

*j’utilise des dattes deglet nour dans cette recette car c’est la variété la plus courante et la moins chère. Je préfère garder les medjool ou les mazafati (plus goûteuses) pour les consommer telles quelles

Étapes de la recette :

AJouter les noix de cajou, les dattes, le lait d’amande, le cacao, le sirop d’agave et la vanille dans votre blender et mixer jusqu’à l’obtention d’une crème épaisse. Selon la puissance de votre blender, ajouter l’eau ou seulement une partie. Réserver la crème dans un récipient hermétique et laisser reposer une nuit au frais.

Vous pouvez enfin répartir la crème sur votre brownie et le décorer de noix et d’éclats de fèves de cacao cru par exemple. Avec les quantités pour la crème, il vous restera de quoi remplir quelques verrines, cette crème se déguste parfaitement toute seule!

Bonne dégustation!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s