Scones à la cannelle

La boulange est selon la moi la partie qui est peut être la plus délicate lorsque l’on mange végétalien et sans gluten. Les farines sans gluten ont la particularité de donner des préparations assez friables (le gluten est un « liant ») ou trop denses et ce problème est d’autant plus fort lorsque l’on supprime les œufs.

Néanmoins, on obtient des résultats très satisfaisants en mélangeant deux ou trois farines et une fécule (maïs, pomme de terre ou arrow root), combinées à un peu de gomme (de guar ou xanthane) ou encore avec graines de lin, de chia ou du psyllium.

J’ai fait plusieurs essais de scones avec différentes farines (teff, souchet etc) mais j’avais envie de réussir cette recette avec des farines plus « communes » et surtout peu chères. J’ai donc utilisé un mélange de farine de riz, de fécule de pomme terre et de flocons d’avoine : trois farines que l’on a dans son placard dès que l’on commence à cuisiner sans gluten et que l’on trouve dans n’importe quel supermarché.

Quantités pour un gros scone ou 6 individuels – temps de préparation : 10 min + 30 min de cuisson

Ingrédients :

  • 150 ml de lait de soja
  • 1 cs de vinaigre de cidre (soit 10 gr)
  • 120 gr de farine de riz demi-complet
  • 50 gr de flocons d’avoine (mixés en farine)
  • 50 gr de fécule de mais
  • 30 gr de poudre d’amandes
  • 40 gr de sucre blond de canne (non raffiné de préférence)
  • 50 gr de margarine à température ambiante*
  • 40 gr de compote de pomme sans sucre ajouté
  • 50 gr de raisins secs
  • 1/2 cc de graines de vanille
  • 1 cc de cannelle en poudre
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 cc de mix gom*

Notes

*pour une margarine sans huile de palme, utiliser la vita coco; sinon de l’huile de coco doit faire l’affaire

*il s’agit d’un mélange tout prêt de gomme de guar et de gomme xanthane, je pense que l’on peut s’en passer dans la recette mais je n’ai pas essayé sans

Étapes de la recette :

Dans un premier bol, mélanger le lait de soja avec le vinaigre de cidre et laisser cailler environ 10 minutes. Cette étape est importante car elle va nous permettre d’obtenir un lait plus épais et crémeux qui va jouer un rôle d’émulsifiant (c’est l’équivalent du babeurre ou lait ribot).

Dans un second bol, mélanger la farine de riz, la fécule, les flocons d’avoine mixés, la levure, le sucre, le bicarbonate, la vanille et la cannelle. Ajouter ensuite la margarine et mélanger du bout des doigts comme pour une pâte sablée, jusqu’à ce qu’elle soit complètement intégrée.

Fouetter légèrement le lait de soja afin d’homogénéiser la préparation et l’intégrer à l’appareil. Mélanger à l’aide d’une maryse et ajouter enfin la compote de pommes et les raisins secs.

Sur un plaque préalablement recouverte de papier sulfurisé, verser l’appareil et l’aplanir légèrement avec la maryse afin de lui donner la forme souhaitée. La pâte est assez collante mais c’est tout à fait normal avec les préparations sans gluten. Il ne vous reste qu’à faire cuire au four environ 30/35 min à 200 degrés. Vous pouvez réaliser un seul grand scone ou plusieurs petits mais dans ce cas veiller à adapter le temps de cuisson.

A la sortie du four, laisser refroidir à température ambiante au moins 15/20 min puis découper 6 parts. Vous pouvez conserver les scones 1 ou 2 jours maximum dans une boite hermétique mais je vous conseille de les consommer rapidement car les pâtisseries sans gluten ont tendance à sécher. Sinon, n’hésitez pas à las congeler pour pouvoir les consommer à tout moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s