Cheesecake façon « pumpkin pie »

Je vous avais déjà proposé une recette de cheesecake salé sur le blog, alors il manquait forcément la version sucrée!

Evidemment, on ne peut pas vraiment parler d’un cheesecake puisque celui-ci ne contient pas de fromage mais une préparation à base de yaourt de soja. Égoutté dans une étamine (ou compresse), l’eau va s’écouler et il ne va rester que la partie crémeuse : c’est ce qui va remplacer le cream cheese. Vous pouvez acheter du cream cheese vegan dans certaines boutiques spécialisées mais j’ai conscience que tout le monde n’a pas accès à ce genre de magasins alors je souhaitais utiliser un ingrédient que l’on a tous sous la main. L’utilisation du yaourt de soja donne un résultat très crémeux et très léger (bien plus selon moi que les recettes avec du tofu qui restent un peu trop denses).

Concernant les saveurs, j’ai souhaité rester dans des produits de saison avec une touche anglo-saxonne et leur célèbre « pumpkin pie ». Il s’agit d’une tarte à la citrouille, comme son nom l’indique, servie traditionnellement à Thanksgiving. L’appareil est réalisé à partir de purée de citrouille et d’un mélange d’épices : cannelle, noix de muscade, gingembre et clous de girofle. J’ai pour ma part choisi le potimarron qui a naturellement une saveur douce et sucrée, et donne une purée bien lisse. Pour éviter d’avoir un gâteau trop épicé, j’ai réalisé deux appareils : une crème à la vanille et une crème façon « pumkin pie ». En alternant les deux, on obtient en plus un très joli marbrage! Ne vous inquiétez pas, c’est très simple à réaliser et je vous explique tout un peu plus bas.

La recette peut paraître un peu longue car il faut prévoir de la commencer 24h en avance. Mais toute la préparation est très simple et aucun ingrédient compliqué n’entre dans la réalisation de ce cheesecake.

Quantités pour un moule de 18 cm de diamètre (environ 6 parts) – temps de préparation : 45 min + 45 min de cuisson (prévoir de commencer la recette 24h avant)

Ingrédients :

Pour le biscuit

  • 80 gr de flocons d’avoine (grossièrement mixés)
  • 30 gr de poudre d’amandes
  • 20 gr de sirop d’agave
  • 30 gr d’huile de coco fondue

Pour la crème à la vanille

  • 1 pot de 500 gr de yaourt de soja nature (j’ai utilisé la marque Provamel)
  • 30 gr de purée de noix de cajou (ou amandes, mais le goût de la cajou est plus doux)
  • 40 gr de sirop d’agave
  • 15 gr de fécule de mais
  • 1 gousse de vanille (ou 1 cc d’extrait de vanille)

Pour la crème « pumpkin pie »

  • 180 gr de purée de potimarron
  • 20 gr de lait d’amande
  • 20 gr de sirop d’agave
  • 8 gr de fécule de mais
  • 2 cs de la crème à la vanille
  • 1/2 à 1 cc de cannelle en poudre
  • 1 pincée de mélange 4 épices

Étapes de la recette :

Si vous prévoyez de servir le cheesecake au dîner, il vous faudra commencer par mettre le yaourt de soja à égoutter la veille au réfrigérateur (environ 8h). Pour cela, j’ai recouvert une passoire (à petits trous) de compresses (achetées en pharmacie) et j’ai versé mon yaourt dessus. Placer ensuite la passoire sur une assiette creuse afin de récupérer l’eau qui va s’écouler. Après une nuit au frais, le yaourt aura bien épaissi et aura pris une texture très crémeuse.

Le matin, commencer par préparer le biscuit : il suffit de mixer grossièrement les flocons d’avoine et de les mélanger du bout des doigts avec la poudre d’amande, le sirop d’agave et l’huile de colo fondue. Étaler ensuite la préparation dans un moule à manquer et tasser bien. Je vous conseille de mettre du papier sulfurisé dans le fond du moule pour que le gâteau se démoule parfaitement. Mettez ensuite le biscuit à cuire au four à 170 degrés environ 10/15 min, jusqu’à ce que le dessus soit légèrement coloré.

Pour la crème à la vanille, mélanger dans un bol la purée de cajou, le sirop d’agave, la fécule et les graines de vanille et ajouter ensuite le yaourt de soja égoutté. La crème doit être bien lisse, sans grumeaux.

Pour la crème « pumpkin pie », procéder de la même manière : mélanger le sirop d’agave, le lait d’amande et la fécule puis ajouter la purée de potimarron et les épices. Je vous conseille de mixer brièvement la purée afin d’avoir un résultat bien lisse. Prélever ensuite 2 cuillères à soupe de la crème à la vanille et ajouter dans la préparation au potimarron et mélanger les deux.

Il ne reste plus qu’à procéder au montage : recouvrer entièrement le biscuit d’une couche de crème à la vanille (environ un bon tiers de la préparation). Avec une cuillère à soupe, j’ai ensuite disposé de petits tas de crème au potimarron (de forme ronde). Puis, par dessus le potimarron, j’ai remis un peu de crème à la vanille et ainsi de suite jusqu’à ce que vous n’ayez plus de crème. L’idée est d’avoir plusieurs superpositions des différentes crèmes sur toute la surface du gâteau. Enfin, avec une baguette chinoise (ou la pointe d’un couteau), j’ai dessiné des « arabesques ». Pas besoin de faire de dessin précis, les crèmes vont facilement se mélanger et faire des jolies marbrures.

J’ai oublié de prendre des photos lors de la réalisation du marbrage donc si mes explications ne sont pas claires, vous pouvez visionner la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=q8c_0JTe5r8

Dernière étape, la cuisson : le cheesecake doit cuire à basse température (160 degrés) pendant 30 à 40 min. Surveiller bien la cuisson car il ne doit pas dorer. Le gâteau est prêt lorsqu’il n’est plus « tremblotant » (je vérifie en bougeant doucement le moule).

Laisser le gâteau reposer à température ambiante et entreposer ensuite au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Le cheesecake doit rester au frais au moins quelques heures afin de raffermir.

8 commentaires sur « Cheesecake façon « pumpkin pie » »

  1. Bonjour,

    Je viens de découvrir le blog, qui est très chouette.
    J’ai une question pour cette recette. J’avais déjà essayé un cheesecake avec du yaourt de soja et le goût du soja était vraiment très fort. C’était une recette avec cuisson, je ne sais pas si c’est ça qui a joué.
    Sent-on beaucoup le soja dans cette recette?

    Bon week-end.

    J'aime

    1. Bonjour Emeline!
      Il faut surtout faire attention à la marque de yaourt car d’une marque à l’autre le goût de soja est plus ou moins fort. Par exemple je te déconseille les Sojasun! J’ai utilisé le yaourt de provamel dans la recette car je trouve leur goût assez doux. Mais dans ce dessert c’est surtout la saveur des épices qui ressort, l’appareil à la vanille vient au contraire apporter un peu de douceur.
      J’espère avoir répondu à ta question et tiens moi au courant si tu testes la recette 😊
      Bon week-end !
      Fanny

      J'aime

      1. Bonjour Fanny,

        Merci pour ta réponse! Je vais essayer la recette pendant mes vacances, je te tiendrai au courant (depuis le temps que j’ai envie de faire une pumpkin pie!).

        Bon dimanche.
        Emeline.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s