Pain sans gluten, sans gomme

J’avais déjà posté une recette de pain sans gluten ici (et une autre dans mon premièr ebook ) mais cela ne m’empêche pas de continuer de faire des essais afin d’avoir une recette inratable et la plus simple possible.

Ces derniers temps, j’utilise beaucoup la farine de sarrasin. J’aime sa saveur marquée et le fait que l’on puisse l’utiliser aussi bien en sucré qu’en salé. Et, d’un point de vue « santé », elle a l’avantage d’être non raffinée (donc d’avoir un IG bas) et elle est également riche en magnésium, en fibres et en protéines.

Autre point positif, c’est une farine que l’on trouve très facilement et qui est relativement peu « onéreuse » (en comparaison avec les autres farines sans gluten type quinoa, sorgho etc).

Pour en revenir à la recette, j’ai donc mélangé deux farines complètes (riz et sarrasin) associées à une fécule (pour apporter une meilleure tenue et plus de moelleux) et à une poudre préparée à partir de graines de lin, de chia et de psyllium.

J’ai découvert cette poudre dite « magique » ou « parfaite » dans le livre de Clémence Catz « chia, lin et psyllium » et on la retrouve dans de nombreux blogs dédiés au sans gluten car ce mélange permet de se passer de gommes (de guar, xanthane etc) et d’apporter du moelleux et une bonne tenue au pain.

 

Quantités pour un moule de 21*9 cm – temps de préparation : 15 min + temps de pousse 45/60 min – temps de cuisson : 40 min

Ingrédients :

  • 230 gr d’eau tiède
  • 5 gr de levure boulangère sèche*
  • 100 gr de farine de riz complet
  • 80 gr de farine de sarrasin
  • 70 gr de fécule de maïs
  • 10 gr de sucre blond
  • 3 gr de sel fin
  • 20 gr d’huile au choix (olive pour moi)
  • 15 gr de graines de lin
  • 7 gr de graines de chia
  • 3 gr de psyllium (en poudre)
  • 30 gr de graines au choix (facultatif)

Notes :

*j’utilise la levure du boulanger de la marque Alsa qui est sans gluten et me donne de bons résultats

Étapes de la recette :

Commencer par faire tiédir l’eau et y mélanger la levure. Puis laisser poser 5 à 10 minutes (la préparation doit légèrement mousser sur le dessus, preuve que la levure a été correctement activée).

Dans un cul de poule, mélanger les farines, la fécule, le sucre et le sel.

Dans un moulin à café ou dans un petit mixeur, moudre les graines de lin, de chia et le psyllium puis ajouter ce mélanger dans le cul de poule.

Astuce : il n’est pas toujours facile de moudre finement des graines lorsqu’il y a peu de quantités ou que votre mixeur est assez grand. Si c’est le cas, n’hésitez pas à doubler ou tripler les quantités de la poudre magique et à réserver le reste dans un bocal hermétique et au frais. Vous aurez ainsi le mélange de graines déjà prêt pour refaire du pain.

Verser l’eau additionnée de levure dans le cul de poule et mélanger à l’aide d’un fouet. Ajouter ensuite l’huile puis les graines si vous le souhaitez (j’ai utilisé des graines de courge et de tournesol).

Huiler le moule et verser la préparation. Lisser le dessus si besoin et laisser lever 45 à 60 minutes sous un torchon humide, dans un four éteint. Le pain va légèrement lever.

Faire cuire 40 à 45 minutes à 180 degrés puis laisser refroidir avant de couper.

Ce pain se conserve très bien 2 à 3 jours emballé dans du film alimentaire. Vous pouvez également le trancher et le congeler. Il suffira alors de passer les tranches quelques minutes au grille pain.

6 commentaires sur « Pain sans gluten, sans gomme »

  1. Il donne vraiment envie ! J’ai la trouille de me lancer dans le pain maison. Objectivement c’est compliqué ou non pour une non initiée ? Tu trouves tous les ingrédients en magasin bio ?

    J'aime

    1. Coucou! Merci pour ton message ☺ tous les ingrédients sont dispo en magasin bio (Le psyllium se trouve également en pharmacie) et honnêtement c’est le pain le plus simple que j’ai fait car il n’y a pas de petrissage. Le plus délicat sera de le laisser lever mais vu les températures et l’humidité en ce moment ça prend tout seul ☺

      Aimé par 1 personne

  2. Super intéressante cette recette, ton pain donne très envie (je n’en ai jamais fait mais j’aimerais m’y mettre un jour) ! 🙂 J’aime bien le fait qu’il ne faut pas le pétrir. Le psyllium est plus sain que les autres que tu cites ?
    Ca me donne aussi envie d’utiliser la farine de sarrasin, j’aime beaucoup le goût

    En passant, je trouve ton blog super 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ton message ! 😊 le psyllium provient d’une plante et est généralement utilisé pour réguler la fonction intestinale, on le trouve donc aussi en pharmacie. Il n’est pas classé comme additif alimentaire (au contraire des hommes de guar et xanthane) donc je préfère l’utiliser lorsque c’est possible 😊

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s