Nouilles soba au miso blanc, asperges et brocolis snackés, tofu fumé

J’ai vraiment du mal à garder un rythme régulier de publications sur le blog. D’une part parce que cela prend du temps : on ne dirait peut être pas mais, avant de publier, je teste toujours la recette au moins 2 fois, il faut ensuite noter toutes les quantités au moment de la réalisation, les ajuster, puis les reporter sur le site, faire les photos et rédiger l’article … Tout cela manque un peu de spontanéité et c’est pour cela que je privilégie instagram.

D’autre part, parce que j’ai parfois du mal à évaluer quelles types de recettes vous intéressent et ce que je peux apporter par rapport aux nombreux blogs déjà présents sur la toile. J’aime réaliser des recettes un peu « élaborées » (ou « raffinées ») et jouer sur les épices et les condiments que nous offre le monde végétal. Mais j’ai aussi conscience que tout le monde n’a pas tout cela dans son placard et que le soir on n’a pas forcément envie de se compliquer la tâche! Donc n’hésitez pas à me dire en commentaire quelles sont vos attentes lorsque vous venez consulter mon blog 🙂

Bref, pour en revenir au principal, j’ai envie d’être un peu plus régulière ici et de vous proposer diverses recettes de printemps (essentiellement salées) afin de vous faire découvrir tous les légumes de saison. L’idée serait de publier des recettes qui vous permettent également de travailler les légumes de différentes manières (cuits au four, à la poêle ou même cru).

On commence donc ici avec une recette d’entre saison (car j’ai du retard dans la publication :D) à base de nouilles soba accompagnées d’une sauce crémeuse au miso blanc, d’asperges et de brocolis croquants et de tofu fumé grillé.

 

Quantités pour 2 personnes – temps de préparation : 15 minutes – temps de cuisson : 10 minutes (selon les nouilles)

Ingrédients :

  • 160 gr de nouilles au choix (ajuster la quantités selon vos besoins)*
  • 1 botte d’asperges vertes (250 gr)*
  • 1 petite tête de brocolis (environ 400 gr)
  • 1 petit oignon de printemps (avec la tige)
  • 2 cc d’huile
  • 100 gr de tofu fumé*

Pour la sauce :

  • 30 gr de miso blanc
  • 10 gr d’huile de sésame
  • 15 gr de sirop d’agave
  • 15 gr de tamari (je prends la version moins salée)
  • le jus d’un demi citron vert (soit environ 10 gr)
  • 5 gr de vinaigre de riz
  • un morceau de gingembre frais de 3 cm, finement râpé
  • 4 pincées de piment de Cayenne en poudre (à ajuster selon votre goût)
  • 3 à 4 cs d’eau

Pour servir : quelques brins de coriandre fraîche, du sésame blond, le reste du citron vert coupé en quartier

Notes :

*j’ai choisi d’utiliser des nouilles soba mais vous pouvez aussi utiliser des nouilles de riz ou même des pâtes au blé (ou maïs/riz pour la version sans gluten)

*choisissez les asperges les plus fines possibles, elles sont moins fibreuses et se prêtent mieux aux cuissons rapides

*je prends toujours le tofu de la marque Soy pour toutes les préparations poêlées. Il contient moins d’eau que celui de la marque Tossalia donc je trouve qu’il a une bien meilleure texture et tenue à la cuisson

Étapes de la recette :

Avant de commencer la recette il vous faudra faire dégorger le tofu au minimum 3 heures dans un torchon propre. Cette étape permet de retirer tout l’excédent d’eau et d’obtenir ainsi une texture plus ferme.

Porter une casserole d’eau à ébullition pour la cuisson des pâtes.

Préparer la sauce : mélanger tous les ingrédients dans un petit bol et ajouter l’eau en dernier (elle servira uniquement à diluer un peu la sauce pour avoir une texture plus fluide).

Pendant ce temps, laver les légumes et découper le brocolis en fleurettes et les asperges en tronçons. Détailler l’oignon en fines lamelles (tige comprise).

NB : pour les asperges, je retire les 3 ou 4 derniers cm de la tige (souvent trop fibreuse) puis je fais des tronçons d’environ 4 cm (en biais) et je les recoupe ensuite dans l’épaisseur (sauf pour les têtes que je laisse entières). Vous aurez ainsi une cuisson rapide et uniforme.

Dans une poêle, faire chauffer une cuillère à café d’huile et y faire revenir les fleurettes de brocolis 2 minutes sur moyen/vif puis ajouter les tronçons d’asperges (sauf les pointes) et l’oignon et continuer la cuisson 3 minutes. Ajouter enfin les pointes et les faire revenir 1 à 2 minutes. Saler selon votre goût. Les légumes doivent être juste saisis, bien grillés de chaque côté et encore croquants. Réserver les légumes dans un plat.

L’eau doit à présent bouillir : faire cuire les nouilles selon le temps indiqué sur le paquet. Égoutter les puis passer les sous l’eau froide et réserver.

Faire chauffer la seconde cuillère à café d’huile dans la poêle. Couper le tofu (dégorgé) en gros cubes et le faire revenir sur feu vif. Au bout de 2/3 minutes, ajouter 2 cs de la sauce miso et prolonger la cuisson le temps que le tofu soit bien doré et enrobé de la sauce.

Baisser le feu et rajouter les légumes et les nouilles ainsi que le reste de sauce miso.

Servir les nouilles accompagnées d’un quartier de citron vert, d’un peu de sésame blond et de feuilles de coriandre fraîche.

 

 

Patates douces rôties, sauce cacahuète coco, brocolis et champignons

Je n’avais pas posté de recette salée depuis un moment et il faut dire que cette période de la saison n’aide pas! Je crois que le mois de janvier est un des plus pauvres au niveau des variétés de légumes!

Pour autant, j’adore respecter les saisons car, au delà de l’écologie, c’est un bon moyen pour essayer de nouvelles associations et assaisonner les légumes de différentes façons.

Je vous propose donc aujourd’hui une recette toute simple autour de la patate douce longuement rôtie au four afin d’obtenir un résultat bien sucré. Je l’ai accompagnée de brocolis et de champignons sautés au tamari ainsi que d’une sauce bien crémeuse à la purée de cacahuètes et lait de coco.

C’est une recette assez rapide à faire car, pendant que les patates douces cuisent, vous pouvez poêler les brocolis et les champignons et préparer la sauce. Je préfère cette méthode de cuisson pour les brocolis (plutôt que le four) car ils restent ainsi bien croquants.

Quantités pour 2 personnes – temps de préparation : 10/15 minutes – temps de cuisson : environ 40 minutes

Ingrédients :

  • 600 gr de patate douce
  • 200 gr de fleurettes de brocolis
  • 150 gr de champignons de Paris
  • 1 cs d’huile pour la cuisson
  • 10 gr de tamari
  • 1 cc de graines de sésame
  • sel, poivre (selon votre goût)

Pour la sauce :

  • 25 gr de purée de cacahuètes
  • 10 gr de tamari
  • 10 gr d’agave
  • 30 à 40 gr de lait de coco
  • 2 à 3 pincées de piment de cayenne (selon votre goût)

Pour servir : quelques cacahuètes concassées, sésame, piment

Étapes de la recette :

Laver et couper les patates douces en deux dans le sens de la longueur. Ajouter une pincée de sel sur chaque moitié et déposer les côté chaire sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faire cuire 35 à 45 minutes au four chaleur tournante à 200 degrés. Les patates douces sont cuites lorsque la chaire est fondante (nb : en général, les sucs se dégagent et une sorte de caramel se forme autour des patates, c’est signe que c’est prêt!).

Pendant ce temps, détailler le brocoli en fleurettes pas trop grosses et les faire revenir à la poêle dans un peu d’huile environ 7/8 minutes pour qu’elles soient bien dorées. Ajouter un peu de sésame en fin de cuisson et une ou deux pincées de sel.

Faire de même avec les champignons et ajouter le tamari lorsqu’ils sont déjà un peu grillés. Poursuivre la cuisson une minute, le temps qu’ils absorbent la sauce. Réserver les légumes.

Réaliser enfin la sauce : mélanger la purée de cacahuètes avec le sirop d’agave, le tamari, le piment et le lait de coco. Ajouter plus au moins de lait selon la texture souhaitée. Il n’est pas nécessaire de saler la sauce car le tamari l’est déjà suffisamment.

Lorsque les patates douces sont cuites, déposer les dans une assiette et servir avec les brocolis, les champignons et ajouter la sauce par dessus.