« Banana bread » marbré à la caroube

C’est donc la seconde recette de « banana bread » que je vous propose sur le blog (le première est ici) mais il faut dire que c’est quand même très bon et que c’est aussi une excellente façon d’utiliser des bananes un peu « passées »!

Cette fois, j’ai choisi de le faire un peu plus gourmand et de réaliser de jolies marbrures grâce à la caroube. Pourquoi la caroube? D’abord pour changer un peu du cacao mais surtout parce que son goût est beaucoup plus doux (il rappelle le chocolat légèrement caramélisé) et conviendra parfaitement à toutes les personnes qui trouvent le cacao trop amer.

C’est également une bonne occasion de consommer un produit plus « local » car la caroube est la poudre obtenue à partir des fruits du caroubier qui pousse autour de la méditerranée (à l’inverse du cacao qui vient généralement d’Amérique du sud et d’Afrique).

D’un point de vue nutritionnel, la caroube est plus riche en glucides que le cacao (d’où sa saveur sucrée) mais pauvres en lipides. C’est une bonne source de fibres, de potassium, de calcium, et elle est dépourvue de caféine.

Enfin, concernant la recette, j’ai une fois de plus fait le choix d’utiliser des farines sans gluten peu onéreuses et commercialisées dans tous les magasins bio puisque ce « banana bread » ne contient que de la farine de riz complet, de la fécule de mais et de la poudre d’amande.

Quantités pour un moule à cake de 23*7 cm (une douzaine de tranches) – temps de préparation : 10 min – temps de cuisson : 45 min

Ingrédients :

  • 240 gr de bananes bien mûres (poids sans la peau, environ 2 grosses bananes)
  • 60 gr de compote de pommes sans sucre ajouté
  • 140 gr de farine de riz complet
  • 60 gr de poudre d’amande
  • 40 gr de fécule de mais
  • 40 gr d’huile de coco fondue
  • 30 gr de sirop d’agave
  • 150 gr de lait de soja
  • 8 gr de levure
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 cc de vanille en poudre
  • 30 gr de caroube + 40 gr de lait de soja

Étapes de la recette :

Dans un bol, écraser les bananes à l’aide d’une fourchette jusqu’à obtenir une purée bien lisse. Ajouter la compote de pommes et mélanger.

Ajouter ensuite la farine, la poudre d’amandes et la fécule et mélanger de nouveau. Procéder de la même façon avec le sirop d’agave et l’huile de coco. Ajouter enfin la vanille, la levure et la pincée de bicarbonate et séparer l’appareil en deux.

Dans un petit bol, mélanger la caroube et les 40 gr de lait de soja légèrement tiédi pour que la caroube se dissolve plus facilement. Verser cette préparation à une des moitiés de la pâte. Vous obtiendrez donc deux préparations : une nature et une à la caroube.

Huiler et fariner un moule à cake. Afin de réaliser les marbrures, il suffit d’alterner les couches de chacune des deux préparations. Verser quelques cuillères de la préparation nature, puis de celle à la caroube et ainsi de suite jusqu’à épuisement des deux mélanges.

Faire cuire le « banana bread » pendant 45 minutes à 190 degrés. Le gâteau est cuit lorsque la lame du couteau ressort propre. Laisser refroidir avant de couper en tranches. J’ai conservé ce « banana bread » deux jours enveloppé dans un torchon propre.

Astuce pour obtenir de jolies marbrures : cela ne sert à rien de couvrir tout le fond du moule puisque la pâte va peu à peu s’étaler à mesure que les couches se succèdent. Au contraire, il vaut mieux mettre peu de chaque pâte afin de faire un maximum de couches (ce qui sera visuellement plus joli). Pour vous donner une idée, la première couche « remplit » environ la moitié du moule (en largeur et en longueur, ce qui correspond à 3/4 cuillères à soupe). La seconde couche sera elle un peu plus petite que la première puisqu’elle se pose au centre.