Menu de Noël – le plat : portobellos farçis

On continue notre menu de noël avec cette fois le plat principal! Avec cette recette, je participe également au calendrier de l’avent avec deux autre blogueuses :

Là encore pas de simili carné puisque la farce des champignons ne contient ni soja ni seitan : j’ai utilisé des châtaignes et des noix pour réaliser ma « bolognaise » végétale. Cela permet de changer de l’habituel haché de soja et d’utiliser en plus un produit de saison très présent lors des fêtes : la châtaigne. Les noix apporte quand à elle un peu de mâche et relève le goût de la châtaigne.

Pour accompagner ces petits farcis, je vous propose d’une part des carottes rôties au four au vinaigre balsamique, pour une saveur légèrement sucrée et, d’autre part une purée de pomme de terre/céleri rave. Je trouve que le céleri vient bien contrebalancer le côté sucré de la carotte et apporte un peu de douceur. Je sais que tout le monde n’aime pas ce légume donc je n’en ai mis qu’une petite portion dans la purée, libre à vous ensuite d’en mettre davantage (ou même de l’omettre!) selon votre goût.

Pour les étapes de la recette, j’ai essayé d’organiser le tout afin que cela prenne le moins de temps possible. Vous pouvez aussi préparer la purée et la farce en avance, il ne vous restera alors que les carottes et la champignons à cuire avant de passer à table.

Quantités pour 4 personnes – temps de préparation : une bonne heure

Ingrédients :

Pour les portobellos farçis

  • 4 gros champignons portobello*
  • 100 gr de châtaignes cuites
  • 30 gr de noix
  • 150 gr de concassée de tomates
  • 1 petit oignon jaune
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cs d’herbes de Provence séchées
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 4 cs de parmesan vegan (soit 2 cs de noix de cajou et 2 cs de levure maltée mixées)
  • sel, poivre

Pour la purée de pommes de terre et céleri

  • 400 gr de pommes de terre (poids net épluché)
  • 100 gr de céleri rave (poids net épluché)
  • 150 gr de lait végétal (j’ai utilisé du lait de soja)
  • 50 gr d’eau de cuisson
  • 2 cs d’huile d’olive
  • sel, poivre

Pour les carottes

  • une douzaine de carottes*
  • 1 cs d’huile d’olive
  • 1 cs de vinaigre balsamique
  • 1 cs de sirop d’agave
  • 2 branches de thym
  • 1 branche de laurier
  • sel, poivre

Notes :

*je n’ai encore jamais trouvé de portobellos en magasins bio, j’avais acheté ceux-ci chez Mark and spencers. Si vous n’en trouvez pas, vous pouvez tout à fait utiliser de gros champignons de Paris

*penser à utiliser différentes variétés de carottes pour plus de couleur dans l’assiette (orange, jaune et violette)

Étapes de la recette :

Commencer par préparer les carottes : épluchez les et couper les en deux dans le sens de la longueur. Mélanger l’huile, le vinaigre, le sirop d’agave et le sel et poivre dans un bol. Disposer les carottes dans un plat et ajouter le mélange par dessus, mélanger les pour bien toutes les imprégnées. Ajouter ensuite le thym et le laurier et faire cuire au four à 210 degrés pendant 30 à 40 min.

Épluchez ensuite les pommes de terre et le céleri et couper en gros cubes. Faites les ensuite cuire dans un grand volume d’eau bouillante salée.

Pendant que les légumes cuisent, préparer la farce des champignons. Dans une poêle légèrement huilée, faites revenir l’oignon émincé et la gousse d’ail écrasée. Laisser revenir les légumes quelques minutes et profitez-en pour préparer les champignons : brosser les pour retirer éventuellement la terre et couper le pied (nous n’aurons besoin que du chapeau). Déposer les dans un plat avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, du sel, et faites les cuire au four environ 10 minutes (selon la taille des champignons).

Dans la poêle, ajouter les châtaignes et les noix grossièrement émincées. Faites revenir quelques minutes et ajouter le concassée de tomates, les herbes et le sel et poivre. Farcir les champignons avec cette farce et déposer dessus une bonne cuillère à soupe de parmesan vegan sur chaque champignon. Faites ensuite dorer les champignons au four 5 minutes.

Après 20/25 min de cuisson, les pommes de terre et le céleri doivent être bien tendres (penser à vérifier la cuisson). Égoutter les légumes et garder un peu d’eau de cuisson. Écraser-les et ajouter petit à petit l’eau et le lait de soja. Ajuster la quantité de liquide selon la texture souhaitée. Ajouter enfin l’huile d’olive et assaisonner.

Pour la présentation, j’ai disposé la purée dans le fond d’une assiette creuse, puis ajouté par dessus le champignon et les carottes. J’ai ensuite parsemé le tout de persil plat ciselé et d’une pincée de piment d’Espelette.